La musique pour encourager l’entraide et la coopération chez les enfants

Lors de l’entrée d’un enfant à la garderie ou la maternelle, l’adaptation à un environnement partagé avec d’autres enfants peut être difficile. Il est possible d’aider les enfants à adopter des comportements positifs, tels l’entraide et la coopération, grâce à des activités interactives de musique.

Les études démontrant que la musique favorise les comportements prosociaux

Des données issues de la recherche suggèrent que la pratique interactive de la musique contribuerait à l’adoption de comportements prosociaux chez les jeunes enfants. Il y a maintenant une dizaine d’années, deux chercheurs en psychologie développementale de Leipzig en Allemagne (Department of Developmental and Comparative Psychology, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology) ont proposé à 48 dyades de participer à un jeu, musical ou non. Ils ont ensuite observé les comportements de coopération chez chacune de ces dyades. Les enfants ayant participé à l’activité musicale ont adopté significativement plus de comportements d’entraide et de coopération que ceux à qui on avait proposé une activité non-musicale (Kirschner et Tomasello, 2010).

Une expérience musicale ayant induit l’entraide chez l’enfant

Plus récemment, les résultats d’une étude menée auprès de plus jeunes enfants ont indiqués que ce comportement s’observe tout autant chez les enfants de 18 mois. Dans le cadre de cette étude, pendant une période de quatre minutes, un expérimentateur a invité un premier groupe d’enfants à jouer des petites percussions avec lui, alors qu’il chantait. Lors d’une activité de la même durée, un autre groupe d’enfants a été invité à interagir de façon non-musicale : l’enfant manipulait soit un jouet similaire à une petite percussion, soit un livre, alors que l’expérimentateur récitait ou lisait les paroles de la chanson. Par la suite, de façon spontanée, les jeunes enfants se montraient plus enclin à aider la personne avec qui ils avaient interagi musicalement que ceux à qui cette opportunité n’avait pas été proposée (Buren, Degé et Schwarzer, 2019).

En somme, jouer avec de petites percussions, faire une liste de chansons pour les écouter et les chanter en groupe : voici des activités musicales qui répondront aux besoins des enfants et leur permettront de développer des comportements positifs bénéfiques à la vie en société !

Buren, V., Degé, F., & Schwarzer, G. (2019). Active Music Making Facilitates Prosocial Behavior in 18-month-old Children. Musicae Scientiae, 1–16. https://doi.org/1029864919892308

Kirschner, S., & Tomasello, M. (2010). Joint music making promotes prosocial behavior in 4-year-old children. Evolution and Human Behavior, 31(5), 354–364. https://doi.org/10.1016/j.evolhumbehav.2010.04.004

 

Vous êtes curieux et souhaitez faire bénéficier les enfants des aspects positifs de la musique ? Mazaam vous propose deux solutions :

Écrivez-nous