Favoriser le développement du langage chez l’enfant par le chant et la danse

Alors que certains enfants s’expriment avec aisance dès l’âge de trois ans, d’autres rencontrent plus de difficultés. À ce moment, la majorité des parents se préoccupent et se questionnent sur ce qu’ils peuvent mettre en place comme bonnes habitudes afin de soutenir le développement du langage de leur enfant. Chanter et danser au son de la musique sont deux activités musicales à intégrer au quotidien, sans hésitation.

La recherche sur le développement du langage par la musique et le chant

Une équipe de recherche de l’Université d’Helsinki en Finlande (Cognitive Brain Research Unit, Cognitive Science, Institute of Behavioural Sciences, University of Helsinki) a examiné les relations entre les pratiques musicales à la maison (rapportée par les parents) et le développement des habiletés auditives des enfants de deux et trois ans (évaluées à l’aide de mesures neurophysiologiques). Ces travaux ont révélé que la quantité d’activités musicales informelles pratiquées à la maison est significativement et positivement associée au développement de plusieurs habiletés perceptives de l’enfant (Putkinen, Saarikivi, et al., 2013 ; Putkinen, Tervaniemi, et al., 2013).

De façon convergente, une équipe de recherche transatlantique* s’est intéressé plus récemment à l’association entre la pratique informelle de la musique en milieu familial et le développement des habiletés musicales et langagières des enfants de trois et quatre ans (Politimou, Dalla Bella, Farrugia et Franco, 2019). Les chercheurs ont invité les parents d’un groupe d’enfants de 3 et 4 ans à compléter un questionnaire et ont évalué les habiletés musicales et langagières des enfants à l’aide de mesures comportementales (Music@Home; Politimou, Stewart, Müllensiefen et Franco, 2018). Les résultats de cette recherche indiquent que la pratique informelle de la musique serait positivement associée au développement des compétences musicales de l’enfant et influencerait positivement le développement langagier de l’enfant (Politimou, Dalla Bella, Farrugia et Franco, 2019).

Chantez et dansez en groupe pour favoriser le langage chez l’enfant !

Ces travaux mettent en évidence l’importance des activités musicales à la maison, et ce, très tôt dans la vie de l’enfant. En plus d’être amusant, chanter et danser en famille permet à l’enfant de développer son habileté à percevoir et à discriminer les sons et favorise son développement langagier. Qui plus est, cela permet de passer un moment positif en famille et d’accroître l’intérêt de l’ enfant pour la musique !

Politimou, N., Dalla Bella, S., Farrugia, N., & Franco, F. (2019). Born to Speak and Sing : Musical Predictors of Language Development in Pre-schoolers. Frontiers in Psychology, 10. Ariane Articles. https://doi.org/10.3389/fpsyg.2019.00948

Politimou, N., Stewart, L., Müllensiefen, D., & Franco, F. (2018). Music@Home : A novel instrument to assess the home musical environment in the early years. PLoS ONE, 13(4). https://doi.org/10.1371/journal.pone.0193819

Putkinen, V., Saarikivi, K., & Tervaniemi, M. (2013). Do informal musical activities shape auditory skill development in preschool-age children? Frontiers in Psychology, 4. Ariane Articles. https://doi.org/10.3389/fpsyg.2013.00572

Putkinen, V., Tervaniemi, M., & Huotilainen, M. (2013). Informal musical activities are linked to auditory discrimination and attention in 2–3-year-old children : An event-related potential study. European Journal of Neuroscience, 37(4), 654-661. Ariane Articles. https://doi.org/10.1111/ejn.12049

 

Vous êtes curieux et souhaitez faire bénéficier les enfants des aspects positifs de la musique ?
Mazaam vous propose deux solutions :

Écrivez-nous